Interview

Publié le par caro_30

Marianne James se la joue people star et «bankable»

Marianne James monte au créneau pour défendre son tout premier album.

– Que se passe-t-il dans votre esprit?
– Je suis épanouie, à 44 ans. Je sors enfin mon premier album.

– A quoi rime le single «People»?
– C’est un mélange de ras-le-bol et d’autodérision. Tout cela parce que je suis devenue une people. Ma vie privée intéresse les gens, qui j’embrasse, ce que j’achète au supermarché. Ce n’est pas très agréable. Comme je suis responsable, je réagis. Je fais écrire un texte méchant comme tout et la fameuse blonde de mon clip finit enfermée dans l’écran de télévision.

– Vous vous servez donc d’un thème drôle pour valoriser votre musique?
– Oui, à coup de surmédiatisation, j’ai réussi à être «bankable», je peux être un investissement rentable. J’ai enfoncé le clou avec «Nouvelle star» pour mettre en avant la famille des artistes. Dans mon album, il y a du relief, parce que c’est moi qui chante, et non Vincent Magdoum, ou Eve Angeli. Ou quelqu’un échappé du «Bachelor» avec ses roses à la con, ou Greg le millionnaire avec ses oreilles à la con, ou l’île de la fellation.

– Ne seriez-vous pas opportuniste?
– Cela aurait pu l’être, s’il n’y avait pas tout un album derrière la chanson délirante et racoleuse du single. Si les paroles n’avaient pas été intéressantes, si les chansons avaient été bétassounes, ou avec des arrangements faciles.

– Alors, que contient-il?
– En premier, le talentueux David André a écrit et composé 80% de l’album. Il y a du rock, du blues, une chorale gospel, un reggae, une bossa-nova. Et, pour savoir qui est Marianne James, il faut écouter «Une chanteuse de chanson».

– Combien de temps pour le faire?
– J’ai mis trois mois pour le faire, mais cela faisait vingt ans que je remuais ciel et terre pour réaliser mon rêve.

Juan Caido

source : http://www.20min.ch/ro/people/story/30666118

Publié dans Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article